CatalanEspagnolFrançais Anglais
 

Objectifs

Objectifs du Consortium du MUME


Le Musée Mémorial de l’exil est une institution muséale destinée à la conservation ainsi qu’à la recherche scientifique et à la diffusion. Les finalités et objectifs du Consortium du musée sont les suivants :

 

A). La gestion du Musée Mémorial de l’exil. Le Consortium collabore avec la chair « Walter Benjamin. Mémoire et Exil » de l’Université de Gérone afin de promouvoir et gérer divers projets autour de la figure de Walter Benjamin. Le Consortium a aussi la charge d’assister en matière d’Histoire et de Conservation d’autres espaces et lieux de mémoire situés aux alentours. Ces derniers faisant partie du Réseau d’Espaces de Mémoire promu par le Gouvernement de Catalogne.

 

B). Entreprendre la récupération systématique du legs concernant l’exil et la diaspora catalane contemporaine.

 

C). Promouvoir l’étude de l’exil comme une constante historique et comme l’un des phénomènes les plus notables de l’histoire et de la mémoire démocratique de la Catalogne contemporaine.

 

D). Etablir des liens avec d’autres phénomènes historiques et actuels tels que les migrations, les exodes et autres déplacements forcés de populations. Faire également le lien avec les persécutions civiles dues à la défense de la liberté, de la démocratie et du progrès social.

 

E). Promouvoir différents projets territoriaux autour de :

-l’exil provoqué par la Guerre Civile espagnole

-les déplacements forcés de personnes causés par la Seconde Guerre mondial

-la persécution des personnes pour leur idéologie, leur culture ou leur origine ethnique

Le Consortium souligne également le rôle de la résistance face aux fascismes qui caractérisent l’Europe du XX° siècle.

 

F). Servir de référence pour tout ce qui attrait aux thématiques citées ci-dessus. Le Consortium du musée agit dans le cadre du Réseau des Espaces de mémoire de Catalogne, en accord avec l’Ordre IRP/91/2010, du 18 février par lequel fut créé ce dernier. Le Consortium a pour mission de dynamiser la récupération, la signalisation et la diffusion des chemins, espaces et vestiges de l’exil républicain et de la Seconde Guerre mondial faisant parti de ce réseau.

 

G). Etablir des collaborations avec d’autres entités ayant des objectifs similaires et en particulier, avec les institutions françaises et allemandes qui sont davantage concernées par l’exil républicain de 1939, par l’occupation nazi durant la Seconde Guerre mondial, par la lutte contre le fascisme, ainsi que par la déportation dans les camps de concentration et d’extermination. Le Consortium devra également avoir des contacts soutenus avec les centres d’Archives, les centres culturels, les fondations, les musées et les universités qui conservent des fonds d’archives relatifs à Walter Benjamin ou qui développent des thématiques en lien avec la pensée et l’œuvre de ce dernier.

 

H). Stimuler la formation à la citoyenneté, la diffusion des valeurs de démocraties pour la création d’un monde plus juste et libre.

 

I). Participer à l’essor culturel de la municipalité de La Jonquera, spécialement dans le milieu du patrimoine historique et de la mémoire démocratique.


Pour plus d’information, vous pouvez consulter dans le DOGC l’ACORD GOV/43/2015 du 24 mars par lequel est approuvée la modification des statuts du dit Consortium, avec la participation principale du Gouvernement de Catalogne.