Images de la Jonquera 1939 / Fonds Elisabeth Eidenbenz de la Mairie d'Elne

Titre:
Images de la Jonquera 1939 / Fonds Elisabeth Eidenbenz de la Mairie d'Elne
Date:
Jeu, 17. décembre 2020 - Dim, 28. février 2021
Catégorie:
Altres Activitats Actual FR

Description

Se sont trouvées quatre images de la Retirada prises à La Jonquera en janvier 1939

Quatre images du Fonds Eidenbenz de la mairie d'Elne, prises à La Jonquera pendant la Retirada, ont été récemment découvertes et identifiées.

Les images ont été prises par le personnel de la Croix-Rouge internationale pratiquant l'aide humanitaire dans le contexte de la guerre civile espagnole et appartiennent à la Fonds Elisabeth Eidenbenz du conseil municipal d'Elne.

Activiste et enseignante Elisabeth Eidenbenz (Wila, Suisse, 1913 - Zurich, Suisse, 2011), bien qu'elle ait commencé à travailler en Espagne en 1937, dans le cadre d'organisations d'aide humanitaire pour les victimes de la guerre civile L'espagnol (en particulier avec l'aide suisse aux enfants en Espagne), est surtout connu pour gérer différents établissements de santé pour faciliter la maternité des femmes réfugiées dans les camps de concentration sur les plages de Roussillon, comme à Brouilla et, surtout, le Maternité suisse d'Elne, où jusqu'à 595 bébés sont nés entre 1939 et 1944.

Deux de ces images ont été détectées par une employée du MUME et diplômée en histoire Margaret Townsend Pi i Sunyer dans la publication de l’historien Tristan Castanier Elisabeth Eidenbenz et la Maternité Suisse d’Elne. Femmes en exil, mères des champs  (Ed. Trabucayre, 2009), qui a reproduit certaines des images du Fonds Elisabeth Eidenbenz déposées à la mairie d'Elne par Elisabeth Eidenbenz elle-même avant sa mort.

Fons Elisabeth Eidenbenz 52.1Fonds Elisabet Eidenbenz (Mairie d'Elne) Réf. PO-D-5

Fons Elisabeth Eidenbenz 53.1Fonds Elisabet Eidenbenz (Mairie d'Elne) Réf. PO-D-6

L'identification des images a été possible grâce à la connaissance des profils de la montagne de Santa Llúcia et Canadal que l'on voit dans les images, prises depuis la N-II, à la hauteur de l'entrée actuelle du domaine commercial de la entrée sud de La Jonquera.

Une fois ces deux premières images découvertes cet été 2020, les techniciens de MUME ont consulté le Eidenbenz Fund d'Elne et ont détecté deux autres images, prises très près des deux précédentes.

Les délégations suisses d'aide humanitaire ont quitté Barcelone juste avant leur occupation par l'armée franquiste et depuis leur arrivée à Perpignan le 30 janvier 1939, il semble que les images puissent être datées entre le 28 et le 29 janvier 1939.

Ces images exceptionnelles décrivent la première phase de la Retirada à travers La Jonquera, lorsque le gros des réfugiés a commencé à s'accumuler, atteignant plus de deux cent mille en deux semaines. Ils voient essentiellement des enfants, des femmes, des grands-parents et du bétail emballé, chargés de valises, de matelas et d'autres effets personnels, marchant vers la frontière, en direction nord, ou stationnés temporairement sur le bord de la route nationale dans une sorte de camp de tentes. improvisé. En arrière-plan, le profil de la rive est du Pertús, du château de Rocabertí, de la Civadera et de la Sierra de la Bastida peut être détecté avec précision. Deux images sont prises dans une direction nord et deux dans une direction sud, et sont expliquées dans le cadre de la documentation des tâches de justification de l'aide humanitaire et du voyage des membres de la délégation de la Croix-Rouge internationale entre Barcelone et la frontière. français. En fait, c'était la seule référence dans l'album original d'Elisabet Eidenbenz, où elle dit Flucht aus Catalonie nach Franchreich, c'est-à-dire, la fuite de Catalogne vers la France. La paternité des photographies est inconnue, mais il ne serait pas impossible pour Eidenbenz de les avoir prises, car il semble qu'elle était l'auteur de certaines des images en arrière-plan.

Fons Elisabeth Eidenbenz 54.1Fonds Elisabet Eidenbenz (Mairie d'Elne) Réf. PO-D-7

Fons Elisabeth Eidenbenz 55Fonds Elisabet Eidenbenz (Mairie d'Elne) Réf. PO-D-8

Grâce à la collaboration de la Ville d'Elne, avec qui le MUME partage différents projets et collaborations autour de l'exil républicain, il a été possible de faire connaître ces quatre images du Fonds Eidenbenz qui sont conservées dans la municipalité nordcatalane. Ce Fonds, connu principalement pour les images de la maternité d'Elne, comprend également des images de l'action humanitaire suisse dans la zone républicaine de Valencia et Catalogne depuis 1937 (Burjassot, Xàtiva, Móra d'Ebre, Puigcerdà ...), de la Retirada et aussi du Département des Pyrénées-Orientales (Brouilla, Elne et Rivesaltes).

La découverte signifie un fait relativement exceptionnel, car presque aucune image de la Retirada prise à La Jonquera n'est connue, à l'exception des barrages dans le quartier d'Els Límits, au Perthus, juste à la frontière. En fait, très peu d'images de la Retirada de La Jonquera, de la Fonds Gaussot et, une fois La Jonquera occupée par l'armée franquiste, de la Fonds photographique Louis Albert Deschamps (Centro Documental de la memoria historica, Salamanca, ministerio de Cultura) et du Fonds Martí Bofill des archives municipales de Figueres. Pour cette raison, on peut considérer que ce sont des images très intéressantes qui nous mènent directement à la fin janvier 1939, date du début de l'entrée des civils en France.

Nous avons donc les premières photographies fixes de ce moment précis, qui, quelques jours plus tard, effondrerait la frontière, la commune et une grande partie de la région bombardée, à Figueres et aussi sur les routes en direction de la Jonquera et Portbou.

virtual visitfra1 250p

Agenda

<<  <  Décembre 2021  >  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di